top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGregoire Mailhes

La proximité avec la nature est un facteur bénéfique pour la santé mentale et physique des seniors. C’est ce que confirme une nouvelle étude américaine.




Plus il existe d’espaces naturels à proximité du domicile, moins il y a de dégradation de la santé mentale ou physique. Une étude menée auprès de 42 000 personnes de 65 ans et plus par des chercheurs de l'université de Washington, publiée en janvier 2024 dans le journal Health and Place, montre que cela peut se jouer à peu de choses en termes d'aménagement d’espace. Le fait de pouvoir profiter de seulement 10% d’espace boisé, de parc ou de plans d’eau supplémentaires dans une ville est associé à une réduction de problèmes de santé mentale et physique des seniors. 

Ces résultats sont intéressants parce que nous vivons de plus en plus vieux. Aux États-Unis, où s'est déroulée cette étude, un adulte sur cinq, de plus de 55 ans, souffre de fragilité psychologique : dépression, anxiété, troubles de l’humeur. Une fragilité qui est associée statistiquement à un risque de démence ou de maladie cardiovasculaire plus élevé avec l’âge qui avance. L’auteur principal de l’étude indique que des recherches supplémentaires doivent être menées pour mieux comprendre ces liens entre nature et santé. Mais la proximité d’espaces naturels semble entretenir la santé des seniors. Réduction de l’exposition aux polluants, ou à la chaleur en été, aux bruits, réduction du stress, encouragement à marcher, meilleures relations sociales, sont autant de facteurs mis en avant. 

Des bienfaits déjà évoqués

Ce n’est pas la première fois que les bienfaits des espaces verts en ville, sont établis. Cela ne concerne d'ailleurs pas que les personnes âgées. Plus d’une centaine de publications scientifiques internationales ont déjà permis jusqu'ici de faire le lien, entre une meilleure santé mentale (moins de dépression, et de stress) et la proximité d'espaces soit verts (les arbres), soit bleus (les mers, les rivières ou les lacs). Il a aussi été établi qu’une simple connexion visuelle à la nature, avec des vues sur des arbres, le ciel, ou un coucher de soleil, amélioré le moral.


Source Radio France


Grégoire MAILHES, Naturopathe Iridologue

Saint Médard en Jalles, Le Haillan, Le Taillan-Médoc, Saint Aubin de Médoc, Eysines

Trouble de la digestion - Trouble du sommeil - Fatigue - Infections à répétition - Allergies

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page