top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGregoire Mailhes

LA COURSE PLEINE CONSCIENCE COURIR POUR AMÉLIORER LA SANTÉ MENTALE



Inspirez. Expirez. On en a tous besoin à l'occasion, et aujourd'hui plus que jamais... Du temps pour se déconnecter et reprendre son souffle. Gérer la pression de tous les jours (liée à la carrière, la vie de famille, aux amis, aux réseaux sociaux, à la santé, etc.) demande une force mentale plus grande qu'auparavant.

Et nous ne sommes pas les seuls à le dire. Selon le Forum économique mondial, des études démontrent que les troubles de santé mentale sont la principale cause des problèmes de santé graves dans le monde¹, le stress comptant parmi les plus importantes. En 2017, la Fondation pour la santé mentale a rapporté que trois Britanniques sur quatre étaient incapables de composer avec le stress², et l'American Psychological Association a fait état d'un même nombre d'Américains admettant avoir éprouvé du stress au cours du dernier mois³.

Mais qu'est-ce qu'on peut y faire? Si certains gèrent le stress à leur manière, de plus en plus de personnes se tournent vers la course. Pas pour ses bienfaits physiques, pour la pleine conscience. On croit que la course peut aider à libérer l'esprit, composer avec le stress et améliorer la santé mentale en général. C'est ce qu'on appelle courir pour se reconnecter. En se concentrant sur notre respiration, nos pensées et sur nous-même en courant, on arrive à se réinitialiser et à retrouver la force mentale dont on a besoin pour affronter la journée. En plus des avantages de la pleine conscience, selon la neuroscientifique Wendy Suziki, courir stimule le développement de nouvelles cellules cérébrales susceptibles de rehausser la créativité, un besoin plus grand que jamais dans nos sociétés actuelles.

Sceptique? Lisez la suite pour savoir comment courir pour se reconnecter.


QU'EST-CE QUE LA COURSE EN PLEINE CONSCIENCE?

La plupart des gens croient qu'atteindre la pleine conscience passe par un studio de yoga, la médiation ou des pierres calmantes. Mais si vous courez depuis un certain temps, vous avez peut-être déjà découvert les avantages que la course peut avoir sur votre bien-être mental.

Coach Course international axé sur la mentalité, Christian Straka a passé les dix dernière années à enseigner l'intégration de la pleine conscience dans le sport. Sur la course pleine conscience, il affirme : « Les avantages d'ordre mental de la course sont nombreux et individuels. On les compte dans les témoignages des gens qui décrivent en quoi la course a changé leur vie, leur permettant de se reconnecter avec leur corps, les rendant plus heureux ou apaisant leur esprit; et dans les études scientifiques qui démontrent que courir amoindrit les symptômes de dépression, améliore les facultés d'apprentissage, aiguise la mémoire, protège le cerveau du vieillissement et offre de nombreux autres avantages. »

La course en pleine conscience consiste à se sentir connecté à soi-même et au monde qui nous entoure sans être distrait. Il s'agit de se fermer au stress ou à la pression, et de se permettre d'être présent dans l'instant même. Que ce soit en se concentrant sur son souffle, ses pieds qui frappent le pavé ou le vent sur son visage. Il s'agit d'entraîner son esprit à se réinitialiser et à se recharger afin d'offrir la meilleure et la plus créative version de soi-même, non seulement en courant, mais en temps normal aussi.

Afin de courir pour se reconnecter, on doit se déconnecter de ce qui s'est passé hier ou de ce qui va se produire demain, et se concentrer sur le moment présent pour être plus fort aujourd'hui.


LES TROIS C

La course pleine conscience comprend trois compétences qu'on appelle le trois C : Concentration, Clarté et Calme. En développant ces compétences, on peut transformer nos parcours de cinq ou dix km, ou autour du pâté de maisons, en une forme personnelle de méditation par la course.

        CONCENTRATION : Être attentif à soi-même et au monde qui nous entoure. 

        CLARTÉ : Capacité de suivre en temps réel l'expérience qu'on est en train de vivre. 

        CALME : Être ouvert à toute sensation, qu'elle soit agréable ou désagréable.


COMMENT COURIR POUR SE RECONNECTER

Rester concentré dans l'agitation du monde moderne est plus facile à dire qu'à faire. C'est difficile au début, mais plus on s'entraîne, plus on améliore nos compétences. En persévérant, on arrive bientôt à faire de la course une véritable retraite personnelle. Voici quelques conseils pour rester présent en course :

1. COMMENCEZ LENTEMENT

Débutez d'un pas facile. Ne précipitez rien. Permettez à votre corps de s'adapter au rythme. Moins vous pensez à la performance, plus vous pouvez vous concentrer sur vous-même.

2. CONCENTREZ-VOUS SUR VOS PIEDS

Ressentez la sensation de vos pieds qui frappent le sol. Portez-leur attention. L'impact est-il léger ou lourd? Essayez de rester léger sur vos pieds et laissez-les vous guider vers la reconnexion.

3. OUVREZ-VOUS AUX ALENTOURS

Écoutez les sons qui vous entourent, sentez le vent souffler sur votre visage, percevez les odeurs et les sensations différentes. Vous ne les avez peut-être jamais remarqués auparavant.

4. SOYEZ ATTENTIF À LA DOULEUR OU À L'INCONFORT

Toute sensation n'est pas forcément agréable. C'est normal. Portez attention à la partie de votre corps qui cause la douleur ou l'inconfort. Si vous êtes un coureur expérimenté, vous pourrez peut-être continuer en passant outre. Si c'est une blessure ou un facteur de stress qui est en cause, alors détendez-vous.


Source site Adidas


Grégoire MAILHES, Naturopathe Iridologue

Saint Médard en Jalles, Le Haillan, Le Taillan-Médoc, Saint Aubin de Médoc, Eysines

Trouble de la digestion - Trouble du sommeil - Fatigue - Infections à répétition - Allergies

26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page